Tendon : Cicatendon® agit au cœur du ténocyte

Action du Cicatendon sur le tendon

Nous vous avions présenté il y a plusieurs mois dans une précédente lettre, un travail (1) montrant l’effet anti-dégradatif et anti-inflammatoire sur les ténocytes (cellules du tendon) de Cicatendon® (TOL19-001), qui est un composé associant notamment spiruline, vitamine E, Zinc et sélénium sur un modèle de tendinopathie induite par l’interleukine 1β (une cytokine puissante de l’inflammation) ou la ciprofloxacine (un antibiotique toxique pour les tendons). Cela avait fait l’objet d’une publication citée en annexe et que l’on peut retrouver sur cicatendon.com. Les conclusions du travail pouvaient se résumer ainsi :

Cicatendon® (TOL19-001) :

  • s’oppose à la production ou à l’expression des métalloprotéases (des enzymes qui provoquent la destruction de la matrice extra cellulaire),
  • empêche la production de collagène de type III (c’est un collagène de « remplissage » peu solide),
  • diminue la production de prostaglandines inflammatoires E2 induites par l’interleukine.

Toutes ces actions vont dans le sens d’une cicatrisation la plus parfaite possible à la suite d’une tendinite.

Une nouvelle  étude vient d’être présentée (2) et concerne encore le mode d’action puissant et original de Cicatendon® (TOL19-001)  dans la prise en charge des tendinites.

Une publication faite en avril 2013 (3) avait attiré l’attention. Elle concernait l’inhibition de la voie de signalisation du NF-kB (le nuclear factor-kappa B est un facteur de transcription de nature protéique impliqué dans la réponse au stress des cellules qui « très simplement » empêche la mort cellulaire) par la spiruline sur des macrophages et et les splénocytes (cellules de la rate).

Comme Cicatendon (TOL19-001)  possède une grande quantité de spiruline il était tentant de rechercher si le produit n’avait pas le même effet protecteur sur les ténocytes.

Un premier travail :

La même équipe qui a réalisé les travaux en 2012 a donc repris les modèles précédents  de tendinopathie à partir de cultures de ténocytes humains :

  • induite par une interleukine  (IL1β à raison de 1ng/ml) qui stimule inflammation, auto-destruction cellulaire (apoptose) et destruction de la matrice du tendon ;
  • induite par la ciprofloxacine (CIP à raison de 100 µg/ml) un antibiotique de la classe des fluroquinolones qui provoque des lésions tendineuses avec désorganisation de la matrice, une inflammation paratendineuse et des lésions dégénératives des ténocytes (cellules des tendons).

Ils ont ensuite été mis en présence de Cicatendon® (TOL19-001) à dose variable correspondant à des concentrations croissantes de spiruline (de 0,5 à 1,5 µg/ml). Ce qui a débouché sur ces résultats préliminaires :

Les auteurs ont  montré que les ténocytes ne répondent pas de la même manière à des stress différents. En effet, si dans la tendinopathie  à IL1 on a une élévation globale des métalloprotéases MMPs de type 1, 2 ou 3 avec une nette augmentation de la synthèse de collagène de type III, dans celle induite par CIP on a surtout une diminution de prolifération cellulaire des ténocytes  et une  augmentation isolée de la MMP2.

Un second travail a donc été réalisé :

Ils ont poursuivi le travail en étudiant sur les différents milieux, avant et après incubation avec Cicatendon®,(TOL19-001)   la voie du NF-kB grâce à la mesure du taux de l’ARN messager d’une sous-unité : le p65, dont l’augmentation traduit l’activation de cette voie. Cette mesure est faite au bout de 48h d’incubation après extraction des ARN et détermination de l’expression des messagers de p65 par RT-PCR en temps réel. Ce qui a apporté d’autres résultats qui confirment que les deux types de tendinopathie n’ont pas le même comportement.

La tendinopathie à CIP entraîne une augmentation de l’ARN messager de p65 alors que celle à IL1 sont sans effet sur p65, ce qui indique que seule la première implique la voie du NF-kB.Statistiques article tendon

Après 48 heures d’incubation en présence de Cicatendon®(TOL19-001), il existe une inhibition significative de l’expression de p65 dans la tendinopathie par CIP. Celle-ci est importante dès la plus faible concentration du produit et n’est pas dose-dépendante.

Graph article tendon

En conclusion :

Cette étude suggère donc que le processus physiopathologique responsable des tendinopathies toxiques liées à la prise de quinolones est différent de celui à l’origine des tendinopathies induites par une cytokine pro-inflammatoire  comme l’interleukine IL-1β. Au cours des tendinopathies induites par la CIP l’inflammation et la production de MMPs impliquent la voie du NF-kB. Cicatendon®(TOL19-001)    inhibe, dès de très faibles concentrations de spiruline, la voie NF-k B, ce qui peut expliquer son effet anti-inflammatoire et sa capacité d’inhibition de la MMP 2.

Notre avis :

Voici une nouvelle preuve de l’action de la spiruline, composant majoritaire de Cicatendon®(TOL19-001)  , sur les processus de régulation de l’inflammation au niveau cellulaire. L’action anti apoptotique du produit prouvée dans certaines conditions expérimentales sur des cultures de ténocytes soumises à un stress toxique est une propriété intéressante qui pourrait donc intervenir dans le contrôle des tendinopathies multiples ou à répétition pour lesquelles  troubles métaboliques et déséquilibre acido-basique sont unanimement déclarés responsables.

BIBLIOGRAPHIE

1- C Baugé et al. Effet d’un complément alimentaire associant plusieurs anti-oxydants (Cicatendon®) sur un modèle de tendinopathie  humaine in vitro. Rev Rhum 2012
2- C Baugé, K Boumediene, S Leclercq, Th Conrozier. TOL19-001 réduit la production de métalloprotéases en inhibant la voie du NF-ƙB dans un modèle in vitro de tendinopathie humaine induite par la ciprofloxacine. Présentation orale. 26° Congrès national SFR Paris – décembre 2013. Rev Rhum 2013; 80 (Suppl): A9
3- Ku CS, Pham TX, Park Y, Kim B, Shin MS, Kang I, Lee J. Edible blue-green algae reduce the production of pro-inflammatory cytokines by inhibiting NF-κB pathway in macrophages and splenocytes. Biochim Biophys Acta. 2013 Apr;1830(4):2981-8.

Fortifiez vos tendons avec le gel Cicatendon®

Cicatendon Gel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *